Rencontre avec le Directeur Général de la FER Genève


Les Membres et Invités du Cercle des Dirigeants d'Entreprises ont été convié le 24 janvier à un Déjeuner-Conférence dans les cadre des midis connectés du CDE avec Blaise MATTHEY.


L'occasion pour ce dernier d'évoquer les challenges relevés par la FER dans ce monde toujours plus digitalisé.


Blaise MATTHEY s'est également exprimé dans un jeu de questions réponses...


Blaise Matthey au Cercle des Dirigeants d'Entreprises


Blaise Matthey, vision et adaptabilité

Blaise Matthey - Directeur Général de la FER Genève

En tant que Directeur général de la FER Genève, comment percevez-vous les changements sociaux liés aux entreprises connectées 4.0 ?


De deux manières : d'abord, par le fait que tous nos membres sont impactés et vivent ces changements au quotidien, que ce soit dans l'industrie et les services.

La production, la gestion, le marketing et, bien entendu, la communication ne se conçoivent pas sans outils numériques. Ensuite, en tant que fédération, comme sujet de société à traiter, avec ses implications sur le monde du travail et de la sécurité sociale, mais aussi en tant que prestataires de services, lesquels ne cessent de se transformer en services numériques. Au fond c'est un processus parallèle et continu.


Quelle amplitude possède votre institution pour s'y adapter ?


Nous avons consacré notre 90ème anniversaire en 2018 à la thématique de la révolution 4.0 afin que tous nos membres puissent être informés et sensibilisés à son égard. A l'interne nous avons depuis plusieurs années, digitalisés nos outils de gestion. Cela va continuer car nous devons pouvoir offrir des services de pointe à nos membres.


Quel vous paraît être le plus important défi en ce début d'année ?


Il s'agit de ne pas manquer les échéances à court terme que sont principalement la réforme de la fiscalité des entreprises avec son complément social pour l'AVS, et la poursuite de nos relations équilibrées avec l'Union européenne. En général nous avons un défi permanent qui est celui de faire en sorte que les conditions-cadre pour l'économie à Genève, et en Suisse, demeurent optimales.


Quel conseil donneriez-vous à un jeune entrepreneur ?


D'être curieux, ouvert, enthousiaste et persévérant.


Quelle est la question que vous souhaiteriez que l’on vous pose ? et la réponse que vous aimeriez y apporter ?


Pourquoi vous qualifie-t-on de libéral humaniste ? Parce que je suis allergiques aux dogmes, fier des Lumières et de leur héritage, canfiant dans l'humanité et démocrate.


Et celle que vous ne souhaiteriez pas que l’on vous pose ? nous vous faisons grâce de

la réponse.


Qui détestez-vous vraiment


Portrait Chinois :


Si vous étiez un animal ? Pourquoi ?


Un ours, parce que cela paraît lourd, mais que c'est rapide et agile, sous une apparence calme, et plutôt sympathique et social


Si vous étiez un tableau de maître ? Pourquoi ?


Piet Mondrian : composition en jaune et bleu, parce que son équilibre est incomparable, et parce qu'il y a du bleu...et que c'est à Bâle, chez Beyeler, un endroit magique conçu par Renzo Piano. Mais j'aurais aussi pu citer Basquiat, et bien d'autres. J'adore visiter les collections de peintures de par le monde.



Blaise MATTHEY et Prima




#Cercledesdirigeantsd'entreprises #CDE #lesmidisconnectés

#networking #réseauprofessionnel #Cerclededirigeants #réseautage #Geneva

© 2018 by Le Cercle des Dirigeants des Entreprises

Politique de confidentialité

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône

Rue François Dussaud, 17 -  1227 Les Acacias |  

| Tel: +41(0)22.738.39.38 | info@cdebusiness.com